Faire son autocritique pour vivre mieux et être plus positif.

Faire son autocritique, se regarder dans la glace, se remettre en question, balayer devant sa porte… Tout le monde connaît ces expressions mais combien d’entre nous font l’effort de s’y atteler, de se juger et surtout de se pardonner ? Il est tellement plus simple de voir la paille dans l’œil du voisin que la poutre dans le sien. La critique est si facile quand il s’agit de quelqu’un d’autre, l’autocritique est bien plus compliquée, et pourtant elle est nécessaire pour vivre mieux et être plus positif.

 

Faire son autocritique pour vivre mieux

Se regarder dans la glace permet d'avancer


 

Il n’est pas toujours facile de se regarder dans la glace sans aucune complaisance et de voir ses défauts.

C’est toujours plus facile de se dire que telle ou telle personne est égoïste, menteuse ou encore paresseuse plutôt que de s’avouer que nous avons nous même un de ces défauts.

Le propre de l’homme est d’ignorer ses défauts, consciemment ou non. Rares sont ceux qui font leur autocritique objectivement et qui essaient vraiment de se corriger.

Pourtant, bien se connaître, parfois se juger, se corriger et même des fois se pardonner est un bon moyen pour aller de l’avant et pour vivre mieux.

Prenez l’exemple du menteur :

Le menteur se dit que ce sont les autres qui ne disent pas toujours la vérité et que lui, par ses omissions ou ses petits mensonges ne fait qu’essayer d’arranger les choses et éviter les conflits. Il n’est pas un grand menteur et ce n’est pas bien grave.

Mais en y pensant objectivement, ces « petits » mensonges font souvent bien plus d’histoires et en entraînent de bien plus gros, en les ayant évité, en ayant dit la vérité de suite, tout serait passé et, même s’il y avait eu quelques heurts, tout serait oublié très vite.

Ne traitez jamais les autres d’égoïste sans vous remettre d’abord vous-même en question.

Etes vous toujours à l’écoute des autres?

Avant de répondre, réfléchissez un peu, souvent vous pensez d’abord à vous et à votre bien être, les autres ma foi, tant pis !

Vous savez critiquer, être blessant envers les autres, mais envers vous-même, comment êtes vous ?

Il est vrai que c’est parfois difficile de se voir tel que nous sommes mais faire son autocritique devant sa glace à du bon aussi. Cela permet de se corriger, d’être meilleur et d’avancer.

Parfois, ça fait mal et il n’est pas facile de se pardonner ses erreurs mais c’est en le faisant que l’on peut pardonner aussi aux autres.

Se voir tel que l’on est permet de s’améliorer, de positiver et de vivre mieux. Lorsque vous positivez, vous faites des projets, vous avez des buts et vous faites ce qu’il faut pour les atteindre, alors que quand vous vous voilez la face, le négatif prend le dessus et vous n’avancez plus.

N’oubliez pas comment fonctionne la loi de l’attraction, le positif attire le positif et le négatif attire le négatif.

Se regarder dans la glace,  se remettre en question, balayer devant sa porte, bref faire son autocritique n’est pas toujours aisé, mais c’est indispensable pour vivre mieux, pour positiver, pour avancer et réaliser ses rêves. Pensez y et faites le, vous vous sentirez mieux.

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet article.

 

 

Soyez informé dès la mise en ligne d’un nouvel article
Inscrivez vous au Flux rss ou Recevez les articles par email

Publicités
Cet article, publié dans Attitude et comportement, Divers, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Faire son autocritique pour vivre mieux et être plus positif.

  1. Ping : Y en a marre des gens lourds, petit coup de gueule. | Pour Vivre Mieux

  2. Caelle dit :

     » Ne traitez jamais les autres d’égoïste sans vous remettre d’abord vous-même en question. »

    Mon prochain tatouage.

    • lucile dit :

      Bonsoir Caelle,

      Certe cette phrase est une vérité mais de là à se la faire tatouer sur le corps, il y à un pas !
      Je pense que ne pas l’oublier suffira non ?

      • Caelle dit :

        Oui oui ne vous inquiétez pas, c’était un blague.
        Histoire de ne pas l’oubliez.

Ajouter un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s